Découvrir les Chutes Voltaire en Guyane

Accueil

Si il y a une chose qui caractérise bien la Guyane, c’est sa nature extrêmement riche. On ne vous l’apprend pas, une partie de la forêt amazonienne s’y trouve avec une faune et une flore exceptionnelles. Animaux sauvages, insectes, oiseaux, arbres, fleurs et autres plantes tropicales, il ne manque rien… Et au milieu de tout ça, des cours d’eau et des cascades. Les chutes Voltaire à Saint-Laurent du Maroni sont probablement les plus connues et pourtant très peu fréquentées. On vous y emmène.

Les Chutes Voltaire : de jolies cascades sauvages

Présentations des Chutes Voltaire

Situées dans la commune du Saint-Laurent du Maroni, les Chutes Voltaire sont en fait une succession de petites chutes d’eau qui se jettent dans le bassin du Maroni en parcourant 200 mètres sur 50 mètres de dénivelé. Petits et grands s’amusent à glisser sur les toboggans naturels du site de Voltaire. L’eau cristalline et plutôt fraîche appelle à la baignade. Impossible de résister à la tentation.

Sur les lieux, deux carbets ont été installés. Si vous souhaitez y passer la nuit, c’est possible mais on vous conseille d’apporter des hamacs pour plus de confort et des bâches à tendre sur les toits qui sont abîmés. Cela dit ne vous encombrez pas trop, la marche pour accéder aux chutes est assez sportive… On vous en parle plus bas ;). Si vous êtes plutôt adeptes des nuits confortables dans un lit douillet, vous pouvez réserver un nuit à l’Auberge des Chutes Voltaire qui marque le début de la randonnée vers les chutes.

Comment s’y rendre ?

Pour aller aux chutes Voltaire, vous n’avez pas d’autres choix que de louer une voiture. Et de préférence un 4x4 ! C’est le minimum pour rouler sur les 73 km de piste qui vous attendent.

Credit : Stefano Luca

Et oui, la piste Paul Isnard est en mauvais état, soyez prudent. Si vous êtes ouvrez bien les yeux (c’est mieux), vous pourrez faire une pause à la Crique Tatou, assez mal indiquée mais très jolie. Après ces 2h de route, vous arrivez à la fameuse Auberge des Chutes Voltaire dont on vous a parlé un peu plus haut.

De là, le reste se fait à pied sur un sentier d’un peu plus de 3km que vous allez parcourir en 1h30 au beau milieu de la forêt amazonienne. Cette marche n’est pas des plus faciles mais fait réellement partie des meilleures randonnées de Guyane.  Vous pouvez choisir de partir avec un guide pour qu’il vous montre toute la nature et vous explique l'écosystème de la région. Cela dit, la marche se fait très bien sans. Quelques panneaux ont été installés près de certains arbres pour vous indiquer les différentes espèces. Vous entendrez beaucoup d’animaux sans forcément les voir, notamment le payo payo, un oiseau qui ne se trouve que dans ces contrées d’Amérique du Sud. Quelques obstacles et endroits difficiles vont être à franchir, soyez prudents, il y a déjà eu quelques accidents. Rien de bien grave mais faites quand même attention ;).

Et puis vous y êtes, elles sont enfin devant vous : les eaux claires des chutes Voltaire se dévoilent au beau milieu de la forêt tropicale. Un régal ! La baignade à l’arrivée n’en sera que méritée. Vous pourrez même vous amuser à glisser sur ce toboggan naturel. Le fait que les chutes Voltaire soient difficilement accessibles et c’est une aubaine : vous avez de grandes chances de vous y retrouver seuls ! 

Que faire après ?

Visiter le village d’Apatou

Aux alentours des chutes Voltaire il y a de jolies choses à voir. Bien que ce tout semble proche à vol d’oiseaux, par la route c’est une autre histoire, vous allez vite le découvrir. Prenez donc votre temps et passez la nuit soit aux chutes Voltaire, soit à l’Auberge. Le lendemain, repartez vers l’Ouest, direction le village Apatou sur les bords du fleuve Maroni. Ici, maisons traditionnelles et bâtiments modernes se côtoient dans un village très calme. Vous pouvez faire une petite balade en pirogue pour descendre le fleuve Maroni. La nature y est très riche et vous pouvez aussi opter pour une session pêche au gros, les guyanais raffolent de ce sport.

Visiter le bagne de Saint-Laurent du Maroni

Au nord d’Apatou se trouve la ville de Saint-Laurent du Maroni que vous pouvez rejoindre soit en pirogue, soit en voiture en seulement 1h et croyez-nous, ça vaut le coup. Mais que faut-il y voir, autre que la nature ? Le bagne de Saint Laurent du Maroni est un incontournable du département. D’ailleurs, tous les bagnes de Guyane sont à visiter. C’est saisissant. Vous allez marcher sur les traces de Dreyfus (entre autres) et pourrez imaginer les conditions de vie particulièrement difficiles des bagnards. Si cela vous intéresse, on vous conseille vivement d’aller visiter les îles du Salut où était installé le plus grand bagne de Guyane, au large de Cayenne.

Après avoir visité cette partie Ouest de la Guyane, vous aurez un bon aperçu de la faune et la flore guyanaise. Vous pourriez avoir envie de plus vous en imprégner et le meilleur endroit pour le faire est d’aller séjourner 2 ou 3 nuits au Camp Canopée. Nichés au cœur de la forêt, vous allez dormir dans les arbres, au plus près de la nature dans des hamacs. Une aventure unique qui vaut le coup. Si vous êtes plus adeptes de rivières et de mer, allez donc faire un tour aux marais de Kaw, plus à l’est, pour y découvrir un tout autre environnement où bœufs, caïmans et poissons vivent en harmonie. Enfin, si la mer vous manque, approchez vous des plages de Guyane où vous pourrez peut-être observer la ponte des tortues luth si vous y allez entre février et août.

Nos derniers articles

Restez connecté avec Jumbo Car Guyane

Agences de Location
  • Nos Agences
  • location voiture guyane particulier
  • Aéroport Félix Eboué
  • Matoury
  • Cayenne
  • Kourou
  • Saint-Laurent