Mon âge26 /+

La Pêche Sportive en Guyane

En Guyane, la pêche sportive est très appréciée des locaux et des touristes. Le département est même l’une des destinations les plus prisées au monde pour la pratique de la pêche sportive. Sur le fleuve Sinnamary, l’Océan Atlantique ou encore dans les Marais de Kaw, les poissons sont très gros et peuvent peser plusieurs dizaines de kilos. Le but est juste d’attraper de gros poissons qui seront, la plupart du temps, remis en liberté. Vous aurez juste la satisfaction de sortir de l’eau une belle bête comme on n’en voit pas tous les jours, comme un mérou de 150kg… Convaincu ? Suivez-nous.

La pêche sportive en eau salée

Les eaux guyanaises sont saumâtre (moins chargées en sel qu’au coeur de l’océan), même près des côtes. En effet, les fleuves à grand débit qui se jettent dans l’océan adoucissent l’eau. Elle est donc bien moins salée à certains endroits et surtout en saison des pluies quand les eaux des fleuves montent et se déversent avec encore plus de débit dans l’Océan Atlantique. C’est pour cela que certaines espèces de poissons sont très présentes dans cette partie du globe.

tarpon-poisson-ocean-guyane

Pêche dans les marais de Kaw

Les Marais de Kaw c’est cette réserve naturelle près de Cayenne composée majoritairement de marécages, de forêt tropicale et de mangrove. L’eau des marais est saumâtre car alimentée d’une part par la rivière mais aussi par l’Océan. 

C’est dans les Marais de Kaw uniquement que vous pourrez pêcher le Baby Tarpon. Ce sont les petits tarpons qui grandissent et se développent dans cette zone marécageuse avant de rejoindre l’Océan une fois leur taille adulte atteinte. 

Le moment idéal pour la pêche du Baby Tarpon est pendant la saison des pluies, quand les eaux montent. C’est en effet le moment où ils rejoignent l'Estuaire et les marais depuis la mer pour se nourrir et grossir. Vous pourrez attraper aussi bien des petits de 2 kg jusqu’à des beaucoup plus gros de 30kg (qui sont déjà dans le coin depuis un petit moment). Ce poisson se pêche aussi bien à la mouche qu’au lancer.

Pêche en mer

La meilleure période pour aller pêcher en mer est d’août à mi-décembre. C’est à ce moment que vous trouverez le plus de Tarpons dans une mer calme ou très peu agitée.

Une fois que le Baby Tarpon a terminé de grossir dans les marais de Kaw, il se dirige à nouveau vers l’Atlantique. Cette fois-ci, prenez votre voiture de location direction Kourou où vous allez embarquer vers les îles du Salut avec l’une des nombreuses sociétés d’excursion qui vous proposent des journées ou séjour de pêche sportive. Certaines d’entre elles vous emmènent aussi au Sud de Cayenne à l’embouchure du Mahury.

La Pointe Saint-Joseph est également très intéressante et reconnue pour ses nombreux Tarpons et Acoupas. 

Bonne nouvelle, vous n’avez pas à venir avec tout votre matériel de pêche. Ces sociétés vous prêtent tout ce dont vous avez besoin. C’est inclus dans le tarif. Vous n’avez qu’à récupérer votre voiture à l’Aéroport Félix Eboué et vous diriger vers les spots de pêche qui vous intéressent

Les poissons que vous verrez en grande majorité sont : le tarpon évidemment, mais aussi le mérou géant, la raie manta, le Thazard, la Carangue, le Rouget et bien d’autres encore. On vous laisse les découvrir par vous même.

Sachez que le but de la pêche sportive est d’attraper le plus gros poisson ou le plus de poisson dans un temps imparti. Il n’est en aucun cas obligatoire de garder les poissons pêchés. Si vous le souhaitez, vous pouvez les relâcher. S’ils sont trop petits ou trop jeunes, c’est une obligation. Veillez à ne pas les blesser en les relâchant. 

De retour à Kourou, profitez-en pour aller visiter le Centre Spatial Guyanais, une visite incontournable de la Guyane.

La pêche en eau douce

La pêche dans les rivières guyanaises

La pêche dans les rivières de Guyane est ouverte toute l’année. Seule la technique change en fonction des différentes saisons en Guyane. La grande saison sèche qui s’étend de septembre à fin mars est idéale pour pêcher l’Aïmara. En effet, le niveau de l’eau est plus bas, ce qui rend la pêche plus facile. Pendant cette saison, les plus sportifs aiment pratiquer la pêche à pied, très physique.

D’avril à août, c’est la saison des pluies. La pêche est un peu plus difficile qu’en saison sèche puisque le niveau de l’eau est plus haut donc les poissons circulent plus facilement. Plus de challenge mais pas moins intéressant.

Quels sont les poissons d’eau douce ?

En eau douce, le principal poisson recherché est l’Aïmara, que l’on appelle aussi la Grande Traira. Cet énorme poisson très combatif (l’un des plus grand prédateurs des rivières au monde) nous vient directement de la préhistoire et ne se trouve que dans la forêt amazonienne. La Guyane est un territoire privilégié où on les trouve en grand nombre et toute l’année. Si vous les pêchez au leurre, vous pouvez avoir de belles bêtes jusqu’à 14 voire 16 kg. A l’appât, vous pouvez monter jusqu’à 30kg pour 1 mètre de long.

Pour les trouver il faut remonter le fleuve le plus loin possible. En général, les sociétés de pêche sportive vous emmènent en pirogue sur le fleuve Sinnamary au delà du village de Cacao, en direction des barrages. C’est ici que vous pourrez en attraper le plus. L’expédition pour y aller est déjà une belle aventure, vous verrez probablement beaucoup d’autres animaux, et notamment de beaux oiseaux comme il en existe beaucoup en Guyane.

L’Aïmara n’est pas le seul poisson que vous pouvez pêcher dans la rivière. Vous trouverez aussi le Koumarou, une sorte de piranha qui remonte les courants. Ce poisson est d’ailleurs aussi présent dans le fleuve Maroni, aux alentours de Saint-Laurent-du-Maroni. Les acoupas, les carpes et plusieurs espèces de poissons blancs se partagent aussi les eaux des rivières guyanaises. Bref, pas de quoi s’ennuyer, la pêche peut-être miraculeuse.

Que ce soit en eau salée, douce ou même saumâtre, les sorties de pêche sportives sont un incontournable de la Guyane au même titre que descendre le fleuve Maroni en Pirogue ou aller dormir dans la Canopée. Amateurs de pêche, vous allez probablement battre vos records en terme de poids de poissons et de quantité. Débutants, vous risquez de tomber amoureux de ce sport. Vous êtes prévenus !