Mon âge26 /+

Visiter le village D’Awala-Yalimapo

Situé à l’extrémité nord-ouest de la Guyane, Awala-Yalimapo est un village côtier aux charmes authentiques. Il est le berceau de la culture amérindienne et le lieu idéal pour observer la ponte des tortues Luth. On vous embarque pour 24h au coeur de la Guyane française. 

Présentation du Village d’Awala-Yalimapo

awala-yalimapo-centre-village-guyane

Credit : Flickr

Un village entre Terre et Mer

Awala-Yalimapo est un petit village situé dans la partie nord-ouest de la Guyane. Il se trouve à 60km au Nord de Saint Laurent du Maroni, sur les rives du fleuve Maroni et du fleuve Mana, à l’embouchure avec l’Océan Atlantique. 

Cet environnement entre Terre et Mer du village vous permet de varier les activités : Randonnées dans la forêt environnante, sortie en mer depuis la plage des Hattes, observation de la Ponte des Tortues, ou journées pêche sur le fleuve ou en mer, un sport très apprécié en Guyane...

Une fois votre voiture de location récupérée à votre arrivée en Guyane, roulez vers l’ouest. Vous traverserez le bourg de Mana depuis lequel une seule et unique route vous emmène dans ce joli village. Prenez le temps de vous arrêter en chemin pour admirer les magnifiques paysages très variés de la Guyane.

Le Berceau de la Culture Amérindienne en Guyane

Le village d’Awala Yalimapo est représentatif de la culture amérindienne en Guyane. Aujourd’hui, il est encore peuplé par les familles Kali’na, une ethnie encore très importante de la Guyane.

Un séjour dans ce village typiquement amérindien vous permettra de découvrir la culture des Kali’na et les savoir-faire de la population locale. L’artisanat étant encore prédominant, la poterie, la gravure sur calebasse, la pêche et la sculpture sur bois sont les principales activités des Kali’na. Vous pourrez ainsi profiter de votre passage dans ce village pour ramener des objets souvenirs.

Si vous arrivez au village au mois de décembre, n’hésitez pas à participer aux jeux Kali'na. Il s’agit d’un événement sportif comprenant 9 épreuves : 

  • Course en pirogue
  • Grimper de cocotier
  • Jeux du diable
  • Lancer de harpon
  • Remontée en pirogue du fleuve Maroni
  • Tir à la corde
  • Tir à l’arc
  • Transport de charge
  • Course à pied

Pendant 4 jours, la ville est en plein émoi avec près de 500 compétiteurs et 3000 spectateurs réunis sur la plage de Yalimapo. 

Visiter Awala-Yalimapo

awala-yalimapo-village-guyane

Credit : Flickr

Visites guidées

Outre le spectacle de la nature dont on vous parle un peu plus bas, vous pourrez vous adonner à d’autres activités ludiques à Awala-Yalimapo. 

Des habitants de la commune vous proposent des visites qui durent environ 2h. Ce sera l’occasion de découvrir l’histoire du village, son artisanat traditionnel, la faune et la flore des environs. On vous le rappelle : le village se situe en bord de mer et de fleuve. Vous trouverez donc une faune très riche et diversifiée. Certains vous proposeront même de faire un tour de nuit sur les plages de la ville où certains animaux se montrent plus facilement. Si vous le souhaitez (et le demandez) vous pourrez aussi peut-être participer à certains activités traditionnelles.

La plage des Hattes et les tortues Luth

ponte-tortues-luths-plage-hattes-guyane

Credit : Wikimedia

Awala-Yalimapo n’est pas une commune comme les autres. C’est là que se produit un des phénomènes naturels les plus époustouflants de la Guyane : la ponte des tortues luths. Cette espèce pond ses œufs sur la plage des Hattes, une des plus belles plages de Guyane.

La tortue Luth est l’une des plus grandes espèces de tortues au Monde. Elles peuvent atteindre 2 mètres de long et peser jusqu’à 800 kg… Belles bêtes ! 

Comment ça se passe ? Entre avril et juin, les femelles rejoignent les côtes guyanaises en bande pour pondre 60 à 100 œufs chacune. Elles creusent elles-mêmes les trous pour poser les œufs. Ceux-ci vont éclore sept semaines plus tard. Une fois sorties de leurs coquilles, les petites tortues se précipitent pour rejoindre la mer. Tout au long de la saison de ponte, une femelle fera sept va-et-vient sur un intervalle de 10 jours. 

Si vous venez durant cette période, vous aurez la chance de les voir. La rencontre avec ces géants marins est époustouflante, assister à la ponte est très attendrissant. Bref, le spectacle vaut le détour. Inutile de préciser qu’il ne faut pas trop les approcher pour ne pas les déranger, et éviter de marcher sur la plage pendant cette période pour ne pas abîmer les oeufs et les empêcher d’éclore.

Vous pouvez aussi venir en Guyane en août, période d’éclosion des oeufs des tortues marines. Un spectacle naturel unique à apprécier en famille ! Les enfants seront ébahis… et vous aussi !

Dormir dans un carbet

Bien sûr vous pouvez dormir sur place, et nous vous le conseillons, l’observation des tortues la nuit est géniale (avec des lumières rouges pour ne pas les déranger).

Vous êtes donc décidés à rester une nuit, mais où dormir ? Tout est prévu : Vous pourrez séjourner dans un des carbets d’Awala-Yalimapo. Certes, ce n’est pas le confort d’un hôtel 5 étoiles, mais c’est très correct, très authentique et surtout, vous aurez l’occasion de vivre comme la population locale. Ca vaut tous les conforts du monde.

Les carbets mis à votre disposition comprennent quand même tout ce dont vous avez besoin au quotidien : literie, sanitaire et mobiliers. Vos hôtes seront là pour vous proposer les spécialités culinaires locales.


Profitez d’être dans la partie ouest de la Guyane pour descendre le long du Maroni et aller visiter le fameux bagne de Saint-Laurent-du-Maroni où a notamment été enfermé Dreyfus. Bon voyage en Guyane !